Parc de la Vanoise Le Grand Chatelard Lac du Génépy Pte de l'Observatoire Roc des Corneilles Lac de l'Arpont Col de la Leisse Col des Pariotes Pte des Fours Ouille Noire Lac de l'Arpont Circuit des lacs Pte de Lanserlia Col de la Rocheure Col de la Leisse Col de la Vanoise Lac Chasseforêt Col des Evettes Col du Carro Tête Noire Col de Chavières Col Ravin Noir Râteau d'Aussois Gd Chatelard Pte de Bellecôte Lac du Génépy Pte de l'Observatoire Roc des Corneilles Râteau d'Aussois Col de Chavière Col du ravin Noir Pte de Bellecôte Tête Noire Ouille Noire Pointe des Fours Col des Pariotes Col du Carro Lac de Chasseforêt Col de la Vanoise Col de la Rocheure Pointe de Lanserlia Circuit des lacs De Modane, prendre la direction de la station d'Aussois. Traverser le village et au centre tourner à gauche, en direction des pistes de ski. Suivez la route qui vous mènera aux barrages. Longez tout d'abord le barrage de plan d'aval jusqu'au bout de la route goudronnée, puis prenez la piste carrossable qui vous mènera au parking de plan d'Amont. Ne tentez pas d'aller plus loin, l'accès est interdit aux véhicules. Carte IGN 3534 OT (Voir parcours) Départ : 2050 m. Plateau du Mauvaos Berger : 2430 m. Col de la Masse : 2923 m. Rateau d'Aussois : 3131 m. Dénivelé : 1081 m. Temps : 3h à 3h30 (aller) Longer le barrage jusqu'au pont de la Sétéria, photo ci-contre. Voir carte accès parking
Rateau d'Aussois
Sur le Rateau d'Aussois.
Le sentier se trouve juste avant le pont à gauche, direction col de la Masse. Le départ de la montée est doux pour devenir un peu plus accentué jusqu'au plateau du Mauvais Berger. A ce plateau, de multiples occasions de parcours s'offrent à vous; à droite, le refuge de Fond d'Aussois, à gauche le Barbier et si vous continuez sur ce sentier balcon vous rejoignez l'Orgère, le col de Roche Moutche. Photo de gauche; face à la pointe de l'Echelle pendant la montée. Ci-dessous: arrivée au plateau.
A proximité du " mur " qui termine la montée au col de la Masse. face au Grand Chatelard et la Dent Parrachée dans les nuages.
Vue sur le col de Masse, qui lui, est au soleil.
La partie la plus dure pour arriver au col, qui ne dure pas trop et ensuite on y est en traversant ces roches de couleur cuivrée.
Pour cette randonnée, deux accès sont possibles; par l'Orgère ou par Aussois, à partir du barrage de Plan d'Amont. Pour avoir réalisé les 2 possibilités, je trouve que le circuit que je décide de vous décrire aujourd'hui est plus agréable, car moins monotone. L'idéal serait bien sûr de laisser une voiture au refuge de l'Orgère et de démarrer de la manière décrite dans cette page. Le Rateau d'Aussois est un contrefort méridional de la pointe de l'Echelle qui culmine à 3131m. Le petit Rateau, altitude 3101m, se trouve un peu plus au Nord sur la même arête. Il est séparé du Grand Roc et de l'Echelle par le col de la Masse. Le col de la Masse se situe à 2923m d'altitude. Ci-contre: Le barrage de Plan d'Amont qui est la limite de la circula- tion autorisée.
Face àu côté opposé, avec le sentier que l'on aperçoit et qui mène au refuge de l'Orgère et ailleurs bien sûr. On peut reconnaître au fond, la station de Valfréjus, la Pointe des Sarasins, le Mont Thabor, le barrage de Bissorte, le mont Coburne et, l'Aiguille Doran au premier plan à droite.
Vue sur le barrage de Plan d'Amont. Le barrage du Plan d'Amont a été réalisé après celui du Plan d'Aval, entre 1946 et 1956. Sa conception est différente : il s'agit d'un barrage poids en béton, de 350 m de long, tout en alvéoles et contreforts, appuyé sur le verrou glaciaire qui obstrue la vallée. Sa retenue de 8 000 000 m3, soit le double de celle du Plan d'Aval, recueille toutes les eaux du Saint-Benoit, captant ainsi le bassin de réception délimité par le Rateau d'Aussois, le Col de la Masse, la Pointe de l'Echelle, le Col d'Aussois, la Pointe de Labby et les contreforts Ouest de la Dent Parrachée.
Un des nombreux habitants des lieux.
Le sentier qui mène au Rateau tout proche.
Du col, il ne vous faudra pas très longtemps pour arriver au Rateau, face à une montée composée principalement de gros rochers, mais avec de la patience et en cherchant un peu avant de vous aventurer au hasard, vous trouverez assez facilement un passage. En ce qui me concerne, je me suis toujours maintenu sur la partie gauche de la montée et je suis arrivé sans problème.