Col des Pariotes
Col du Carro
Col des PariotesPte des FoursOuille Noire 
Lac de Chasseforêt
Col de la Vanoise
Col de la Leisse
Col de la Rocheure
Pointe de Lanserlia
Circuit des lacs
Lac de l'Arpont
Roc des Corneilles
Pte de l'Observatoire
Lac du Génépy
Pte de Bellecôte
Le Grand Chatelard
Râteau d'Aussois
Col du ravin Noir
Col de Chavière
Tête Noire
Parc de la Vanoise
Ouille Noire
Pointe des Fours
Du col vue sur ; le refuge du col de la Vanoise (Félix Faure), l'aiguille de la Vanoise, le seuil de l'Ouille.
Du début  du  plateau  au  refuge, c'est  une  marche  tranquille  agrémentée  par  une  succession  de  plusieurs  lacs  dont, le  lac  rond, le lac  long. Les clichés ci-dessus représentent; le ruisseau de la Vanoise, le premier lac (sans nom) puis, le lac rond au col de la Vanoise.
Après avoir contourné le refuge, poussé  jusqu'au  lac  des  Assiettes  (10 mn)  et  constaté  qu'il  est  totalement  vide, retour au  refuge  afin de  redescendre  tranquillement au parking. Quelques bouquetins ont  la très bonne  idée de  se trouver sur le chemin et de prendre la pose. Merci, il ne manquait plus que cette dernière photo pour qualifier cette journée de sublime.
Le refuge de Plan du Lac avec les Pointes de Pierre Brune (à droite), la Grande Casse (à gauche).
Le refuge d'Entre deux Eaux, la pointe Matthews et la Grande Casse à  l'arrière. On peut  apercevoir  au  deuxième  plan en  bas à gauche, le  sentier  qui  serpente en direction du col de la Vanoise;
 

Ci-contre : le pont de Croë-vie
Descente sur le pont de la Renaudière. On aperçoit le chalet Catherine Richard et le refuge d'entre deux Eaux.
                          Histoire du parc de la Vanoise
 

Le massif montagneux  de la  Vanoise est  situé entre la  haute vallée de l'Isère et celle  de  l'Arc. Il culmine à  la  Grande  Casse (alt. 3855 m.) Son centre est occupé par le parc national créé le 06/07/1963.
Sa création avait  pour but  de sauver le  bouquetin  des Alpes, en voie de  disparition sur le  versant  français. Coté italien, en  effet, le  parc national du Grand  Paradis, inauguré  en 1922  sur  l'emplacement  d'une réserve de  chasse  du  roi  Victor-Emmanuel, avait  permis  la reconstitution d'un cheptel important de bouquetins...qui se faisaient tirer par les chasseurs français dès qu'ils s'aventuraient de  l'autre côté de la front- ière. La mise en place du parc a non seulement sauvé le bouquetin,  mais  permis  de  protéger  d'autres  animaux  (détail  plus  basl) ,  sans  parler  de  plantes  devenues  rares, comme  l'edelweiss, la gentiane et l'ancolie des Alpes.  
Le  parc  couvre  une  surface  de  52 840 ha,  sans  habitant  permanent, contiguë à l'est, sur 14 km, avec le Grand Paradis italien, soit 120 000 ha d'un seul tenant. Il mesure 250 km de périmètre et renferme plus de 100 sommets supérieurs à  3000 m. d'altitude  (dont 18 de plus  de 3500 m.)  avec   180 km²   de   glaciers  .    Une   trentaine   de   refuges  aident   les randonneurs à sillonner les 500 km de sentiers balisés auxquels on
accède   par  9   portes   principales  :  Peisey  et   la  vallée   du  Ponturin, Tignes, Val-d'Isère, Bonneval-sur-Arc, Termignon  et  le  Doron , Modane,   Méribel et  le  vallon  du   Fruit,  Pralognan  et  Champagny. La  flore  et  la faune sont donc strictement  protégées : 2000 espèces  de plantes, près
de  5000  chamois ,  600  bouquetins   et   beaucoup   d'autres  animaux : lièvres   blancs ,  hermines ,  aigles  royaux ,  tétras-lyres ,  bartavelles  et lagopèdes.
Voir carte accès parking
 

Si  vous  choisissez  d'utiliser la  navette, vous  pouvez  économiser environ  1h15  à 1h30  de marche. Demander au conducteur "Entre deux Eaux.
Sinon...Du parking de Bellecombe, prendre  la direction du refuge de Plan du Lac (30 mn), puis  descendre au pont  de la  Renaudière (30 à 45 mn).
Une petite  marche tranquille  vous attend  jusqu'au pont de  Croé-vie, passer sur  ce pont et une montée assez raide qui dure environ 45 mn  vous amènera direct- ement au plateau du col de la Vanoise.
 
À gauche : Arrivée  au plateau du  col et  à  l'arrière, les Pointes de Pierre Brunes.
Pendant la montée au col, avec la Grande Casse et le vallon de la Leisse à droite.
 
Après  avoir   traversé   le  village   de   Termignon   en   direction  de  Lanslebourg, tourner  à  gauche  en  direction  d'Entre  deux  Eaux ,  jusqu'au  parking  de  Belle- combe C'est le bout de la route autorisée, la circulation étant  interdite à  l'intérieur du  parc  de  la  Vanoise. Une  navette  de  cars  est  en  place  qui  vous  sera utile en  vous  faisant gagner du temps de marche selon  le secteur de randonnée que vous aurez choisi.
Carte IGN 3633 ET                      (Voir Parcours)  
                                                 3634 OT
 
Parking de Bellecombe    : 2307 m.  
Refuge Plan du Lac          : 2384 m.
Pont de la Renaudière     : 2053 m.  
Col de la Vanoise              : 2547 m.
Refuge de la Vanoise       : 2516 m.  
Dénivelé positif                  :   571 m.  
Temps                                 : 3h30 à 4h.  (aller)
Photo de droite  :    pendant la montée au col, une stèle en hommage à Maurice Ribière et Henri Feltz.
Le lac long - le glaciers des Grands Couloirs et la Grande Casse, et, photo de droite, la descente sur Pralognan.
Col de la Vanoise