Col des EvettesLac du Grand Méan 
Fort de Malamot
Pointe des Cerces
Lac de Savine
Col d'Ambin
La Belle Plinier
Tour du Gd Argentier
Col de la Roue
Mont Thabor
Col des Sarrasins
Col du Cheval Blanc
Col des Bataillères
Col des Marches
Les Grands Lacs
Lacs des Glaciers
Col des Béraudes
Grand Galibier
Col de la Ponsonnière
Col des Cerces
Aiguille de l'Epaisseur
Croix des Têtes
Gd Perron des Encombres
Col du Bonhomme
Mont Charvin
Glacier de l'Etendard
Col de la Croix
Cheval Noir
Col de Montjoie
Le Grand Arc
Hors parc de la Vanoise
Col du Bonhomme
Après le passage en forêt, un petit raidillon suivi d'un plateau  herbeux puis, on longe  le ruisseau de la Baisse avant de le traverser. Le chemin est  peu visible de  l'autre côté du ruisseau mais, levez la tête et on  le repère qui continue face à  la traversée. A partir de cet endroit les roches de teinte différentes vont se suivre, comme en témoignent les 3 photos ci-dessus.
Continuer à suivre le sentier qui serpente encore dans une partie herbeuse avec un dénivelé qui commence à s'accentuer, jusqu'à un panneau qui indique la direction du col et le temps qu'il vous reste à marcher avant l'arrivée au sommet. Le partie rocheuse est proche et ne soyez pas surpris si vous constatez des chutes de pierre à proximité, cela signifie que les bouquetins se déplacent au ras de parois abruptes qui ne peuvent  que laisser admiratifs devant de  tels acrobates. J'ai eu la chance, au moment où  je me trouvais dans les parages de voir un troupeau d'une vingtaine d'unités traverser de cette façon.
Petit coup d'oeil en arrière, le chemin est  très correct pour l'instant et, face à nous le col du Télégraphe avec  à l'arriè- re la chaine du Galibier.
À droite, vue sur le massif de la Croix  des Têtes. Le col du Bonhomme se trouve à droi- te et n'est  pas  visible  sur la photo.
Comme vous pouvez  le constater par les 2 photos  ci-contre, cette  randonnée, si  vous choisissez    comme    point   de   départ, le chemin  que  je  vous  propose, commence par  un  agréable  passage  en  forêt  et  ce, pendant une bonne partie du parcours. Ceci  est  d'autant  plus appréciable si vous décidez de  la  faire  par un  fort  soleil d'été, ce que je ne conseille pas, car il vaut mieux démarrer  à  la  fraiche, car  le  dénivelé  est plutôt "costaud".   Le   départ   donc,  est  un véritable parterre  fleuri et, au moment où je l'ai effectué, mois de juin, je ne  savais plus où poser mon regard tellement le coin était fourni.
(voir la deuxième possibilité sur la carte du parcours)
Départ du circuit  du hameau de  la Planchette, après la dernière  montée (raide), passer  le pont, panneau Charbutin, tourner  à gauche  sur  la  piste  en terre et continuer 100 à 200 m jusqu'à son  terme et  là, vous pourrez vous garer.
 
Voir accès parking
 
Altitude départ     : 1450 m
Altitude maxi        : 2412 m
Dénivelé               :  962 m  
Temps                  : 3h à 3h30  (aller)
 
Carte IGN 3433 ET                    Voir parcours détaillé
 
À la sortie de la forêt avec face à nous le but du jour,  le col du Bonhomme.
Quelques fleurs magnifiques parmi d'autres, dont un
pré où foisonnait du muguet.
L'autre accès au col du Bonhomme: continuer sur  la piste carrossable en direction du parking des Rateaux, prendre le même sentier que la direction du Grand Perron jusqu'à la Saussaz, pour récupérer le chemin en direction du col. Le temps de marche à partir de cet endroit est de 2 h 30.
Cliquer sur le panorama pour le visualiser en grand.  
Petit  zoom  sur la  Pointe de  la  Masse, la Croix  des Têtes et petit coup d'oeil sur  le versant opposé où l'on aperçoit Montdenis, au fond la vallée, une partie de Villargondran avec Saint Jean de Maurienne à droite, mais si  le temps avait été un  peu plus dégagé, il aurait été  plus facile les  parties que  j'énumère  ainsi que celles  situées en retrait comme le Corbier ou la Toussuire.
A l'arrière plan à gauche; Roche  Noire, les  sommets du  premier plan, le château d'Aubert, avec  le Grand  Perron des Encombres derrière. Vous pouvez  continuer à partir de cet endroit afin de vous y rendre. Ne cherchez  pas le sentier, il n'y en a pas mais, en suivant  la partie herbeuse dans le  fort dénivelé parallelle à la ligne de crête du château d'Aubert et avec  un  peu de  patience  vous  allez  retrouver  le sentier  provenant du  Petit col des  Encombres qui vous  amènera  jusqu'au  sommet. Inutile de préciser  que cette partie de parcours éventuel s'adresse à des habitués du hors sentier.  
Toujours  en suivant  le panorama de gauche à droite, on peut  distinguer; la Pointe de la  Masse, deviner  le col de  Vallée  Etroite puis, caché par  les nuages, le mont Brequin, le massif des Cerces sur le versant opposé et tout à droite, retour sur le massif avec la Croix des Têtes.
Voici donc la partie la plus raide du parcours et si  l'on en croit le panneau que l'on a passé un  peu plus bas,cela  va durer 1h30. Pour ma part, 1 heure m'a suffi et je prends mon temps, il faut bien que je prenne des photos! non ? Eh oui, car l'endroit  le mérite. Ce secteur de La Croix des Têtes est  constituée de  nappes de calcaire charriés par suite de la poussée des  Alpes, cela va du marron  au blanc, en passant  par le....bref, c'est  magique et ça  aide bien à oublier  cette  pente qui  tournicote  sans arrêt. Enfin, voici le sommet, (photo de droite), le repos bien mérité avec le plaisir des yeux est tout proche.
Lac du grand Méan
Col des Evettes
Glacier d'Arnès
Mont Froid
Fort de la Turra
Les lacs Giaset