Col de la Ponsonnière
Aiguille de l'Epaisseur
Pointe des Cerces
Croix des Têtes
Col du Bonhomme
Col de la Croix
Col des Bataillères
Lac du Grand Méan
Col du Cheval Blanc
Col des Sarrasins
Mont Thabor
Tour du Gd Argentier
La Belle Plinier
Col d'Ambin
Lac de Savine
Col des Marches
Col de la Roue
Gd Perron des Encombres
Mont Charvin
Col de Montjoie
Le Grand Arc
Ensuite, je descends jusqu'aux  petits lacs des Pareis pour une série de photos de reflets des sommets dans l'eau. Au fond le glacier des Évettes, la Grande et petite Ciamarella, le Pic Regaud, avec derrière lui l'Albaron.
Il suffit de regarder pour se dire que, finalement, nous ne sommes pas encore à 3000 m. d'altitude et j'ai l'impression de me trouver très très loin de chez moi en me disant qu'il suffit d'environ 2 heures de marche pour être à nouveau assis dans la voiture qui se trouve au parking.
 
Je n'en dirai pas plus et je vous laisse voir si vous êtes tentés par la balade. J'ai croisé des personnes avec des enfants assez jeunes (une petite dizaine d'années) en pensant que c'est quand même un peu limite, à moins que les enfants en question soient habitués à faire du sport tout au long de l'année.
 

Et s'il vous reste encore un peu de force, ne manquez pas une petite visite du hameau de l'Écot, vous ne serez pas décus.
Col des Béraudes
Glacier de l'Etendard
Hors parc de la Vanoise
Col des EvettesLac du Grand Méan 
Les lacs Giaset
Lac du grand Méan
Col des Evettes
Glacier d'Arnès
Mont Froid
Retour dans le magnifique cirque glaciaire des Évettes dans cette parties des Alpes Grées, pour une randonnée qui va nous mener jusqu'au pied du glacier du Grand Méan. Ce lac ne figure pas sur les cartes IGN et pour cause, il est né suite au réchauffement climatique et, avant de tenter d'analyser les effets néfastes pour la planète, il faut bien l'avouer.... on en prend plein les yeux. Situé sur le versant Sud du Mont Séti qui lui, est déjà très particulier de par sa forme, avec de gros blocs de glace qui semblent flotter sur différentes parties du lac qui finiront par fondre aussi un jour et le glacier du Grand Méan, avec sa cassure nette qui semble dire "tu ne passeras pas par là !"; je peux vous affirmer que l'on reste un bon moment à l'admirer avant de passer à autre chose.
 

Pendant la montée au col des Évettes depuis l'Écot, une belle journée s'annonce avec le soleil qui commence "sa journée" au-dessus de Bonneval pour l'instant. On peut apercevoir le tracé de la route qui mène au col de l'Iseran.
Fort de Malamot
Les Grands Lacs
Lacs des Glaciers
Grand Galibier
Col des Cerces
Fort de la Turra
Mon premier souci est d'aller au refuge, m'installer comme les autres randonneurs, un petit café et mes yeux qui font le plein....
Carte 3633 ET                         Accès parking
 

Départ Écot                     :  2027 m.
Col de Évettes                :  2561 m.
Lac du Grand Méan       :  2950 m.
Dénivelé total                  :    923 m.
Temps de marche         :     3h à 3h30  (aller)
 

Carte du parcours
 
Le passage acrobatique ayant été décrit sur la page du Col des Évettes, avec la montée par le sentier à John au passage des gorges de la Reculaz, je ne reviendrai donc pas dessus et vous proposer une montée plus cool.
 

À peine 1 heure depuis le départ et on se sent déjà seul au monde.
Cheval Noir
À votre arrivée à l'Écot, inutile de traverser le pont Saint Clair s'il y a encore de la place sur ce premier parking. La direction du col des Évettes est indiquée à proximité et la montée s'effectuera à partir d'un sentier qui serpente en passant au-dessus de la route par laquelle on arrive au hameau. Le dénivelé est sympa et à mesure que l'on gagne de l'altitude, on peut apprécier la vue en continu sur ce fameux hameau de l'Écot, qui se confond pratiquement avec le décor environnant. À peine 1h30 plus tard, le col des Évettes est là avec une vue époustouflante; j'y suis allé plusieurs fois et à chaque fois, je suis émerveillé comme si c'était la première.
Ici, sur ce petit panorama, on voit le refuge perché au-dessus des lacs des pareis et tout de suite à l'arrière vue sur le mont Séti (3153 m.), le but est donc de le contourner, ce sera par la droite, de façon à se trouver sur son versant Sud.
Comme vous pouvez le voir, la montée au lac du Grand Méan n'est pas des plus longues, ce qui permet, suivant l'heure de départ bien sûr, d'en profiter pour trainer un peu. Les lacs tout d'abord puis, tout naturellement on se trouve du côté du pont voûte des gorges de la Reculaz et du superbe spectacle de cette chute d'eau, proche de 100 m de hauteur.
 
Pour se rendre ensuite au Grand Méan, il faut ouvrir l'oeil, à partir du pont voûte et en direction du lac des Évettes, car une centaine de mètres seulement après le pont il faut repérer un petit cairn et immédiatement à sa gauche, comme une gigantesque dalle inclinée, c'est sur celle-ci qu'il faut s'engager, elle est sans risque et peu après l'avoir passée, le sentier tracé sera face à vous.
Pendant la montée, vue sur le lac du plan des Évettes
Depuis le pont voûte, il faut compter une bonne heure de marche, cela commence par une partie herbeuse, qui laisse vite place à une partie aride, avec de petites portions un peu plus raides et finalement... une dernière petite bosse et on ne dit plus rien; voici le spectacle comme on le découvre en arrivant (photo gauche) et ensuite, dès que l'on reprend ses esprits, la seule envie qui nous prend, est de le découvrir au maximum, comme à droite avec le mont Séti juste derrière lui.