Col des Evettes Lac du Grand Méan Col du Cheval Blanc Col des Sarrasins Gd Argentier Belle Plinier Col d'Ambin Lac de Savine Lacs Giaset Fort de Malamot Fort de la Turra Mont Froid Glacier d'Arnès Les lacs Giaset Col des Cerces Pointe des Cerces Col de la Ponsonnière Grand Galibier Col des Béraudes Lacs des glaciers Les Grands lacs Col des Marches Col des Bataillères Pointe des Cerces Lac de Savine Tour du Gd Argentier Col de la Roue Col des Sarrasins Col du Cheval Blanc Col des Bataillères Col des Marches Les Grands Lacs Lacs des Glaciers Col des Béraudes Grand Galibier Col de la Ponsonnière Col des Cerces Aiguille de l'Epaisseur Croix des Têtes Gd Perron des Encombres Col du Bonhomme Mont Charvin Glacier de l'Etendard Col de la Croix Cheval Noir Col de Montjoie Le Grand Arc Hors parc de la Vanoise Grand Arc Col de Montjoie Cheval Noir Col de la Croix Glacier Etendard Mont Charvin Col du Bonhomme Perron Encombres Croix des Têtes Aiguille Epaisseur Lac du grand Méan Col des Evettes Glacier d'Arnès Mont Froid Fort de la Turra Fort de Malamot Col d'Ambin La Belle Plinier Mont ThaborGlacier de l'Etendard
Le départ de cette randonnée se situe au col de la Croix de Fer que l'on rejoint, soit par l'Isère ( le Rivier d'allemont ) et la Savoie, à partir de St Jean de Maurienne, en prenant la direc- tion de St Sorlin d'Arves, ou par Saint Etienne de Cuines, via le col du Glandon, puis le col de la Croix de Fer. Carte IGN 3335 ET (Voir Parcours) Départ col de la Croix de Fer : 2064 m. Pied du glacier de l'Etendard : 2648 m. Dénivelé : 584 m. Temps : 2h30h à 3h (aller) Cette randonnée dans le massif des Grandes Rousses offre un paysage très diversifié : alpages, lacs et glacier. Au départ du parking, on a une très belle vue d'un côté sur les superbes Aiguilles d'Arves ( photo ci-contre ) et de l'autre sur le massif de Belledonne. Le début de la montée est assez fastidieux pendant 1h15 environ, car il se fait sur une large piste carrossable à travers les alpages et qui est interdite à la circulation. Au sommet, on arrive à un petit col juste avant le lac Bramant, qui offre une superbe vue sur le glacier de Saint-Sorlin et le lac de Bramant (entre autres) et nous fait vite oublier cette montée peu intéressante. Environ 10 mn plus tard, on est au bord du lac , avec le refuge de l'Etendard qui se situe sous le petit barrage. Le lac de Bramant 2448 m ou Grand Lac est dominé par le pic de l'Etendard 3464 m.
Un petit regard en arrière pendant la montée au pied du glacier permet d'admirer le panorama offert par les 3 lacs que l'on vient de passer, ainsi que la piste par laquelle on est arrivés. Vous pouvez constater le peu d'eau présent dans le lac Tournant et, après une marche assez raide par endroits, on arrive en vue du glacier.
Le début de la montée Le refuge de l'Etendard
Au dessus à dr :benoite rampante Après avoir passé ce magnifique premier lac, on arrive aussitôt au lac Blanc à 2476 m. qui n'a rien à lui envier et, toujours par la gauche on continue vers le lac Tournant 2502 m. que l'on atteint une petite demi heure plus tard. Ci-dessous, le lac Blanc contourné par la gauche dans la descente.
Montez par le chemin à gauche du lac Tournant pour atteindre le glacier de l'Etendard. Ensuite, montez sur le petit vallon qui se trouve à gauche du glacier, vous y verrez une cabane en taule et, de là vous aurez une vue sur le Mont-Blanc, la Grande Casse, les sommets de la Vanoise et des Aiguilles d'Arves. A proximité se trouvent également des petits lacs (lac Gris), puis revenez au pied du glacier qui est impressionnant à cause de sa fonte, puisque aux dernières nouvelles il est condamné à disparaître, les spécialistes affirment que d'ici quarante à cinquante ans, il ne devrait malheureusement plus exister.
A l'approche du lac Bramant, vous pouvez continuer votre rando aussi bien à gauche qu'à droite. En ce qui me concerne, j'ai choisi de le contourner par la gauche. Suivre le sentier qui vous mènera directement au lac Blanc, puis au lac Tournant qui était totalement vide au moment où j'ai effectué ma ballade et, toujours par le même chemin continuer jusqu'au terme de la montée, c'est à dire le pied du glacier de l'Etendard ou glacier de St Sorlin.