Col des Evettes Lac du Grand Méan Col du Cheval Blanc Col des Sarrasins Gd Argentier Belle Plinier Col d'Ambin Lac de Savine Lacs Giaset Fort de Malamot Fort de la Turra Mont Froid Glacier d'Arnès Grand Arc Col de Montjoie Cheval Noir Col de la Croix Glacier Etendard Mont Charvin Col du Bonhomme Perron Encombres Croix des Têtes Aiguille Epaisseur Col des Cerces Pointe des Cerces Col de la Ponsonnière Grand Galibier Col des Béraudes Lacs des glaciers Les Grands lacs Col des Marches Col des Bataillères Mont Froid Col des Evettes Glacier d'Arnès Fort de Malamot Fort de la Turra Lac de Savine Col d'Ambin Col de la Roue Col du Cheval Blanc Col des Sarrasins Col des Bataillères Col des Marches Les Grands Lacs Lacs des Glaciers Col des Béraudes Grand Galibier Col de la Ponsonnière Pointe des Cerces Aiguille de l'Epaisseur Croix des Têtes Gd Perron des Encombres Col du Bonhomme Mont Charvin Glacier de l'Etendard Col de la Croix Cheval Noir Col de Montjoie Le Grand Arc Hors parc de la VanoiseLes deux dernières vues représentent l'approche du col des Cerces avec le Pic de la ceinture et la pointe de la Fourche, puis après être passé à nouveau le long du lac, un petit arrêt pour prendre le ruisseau des Cerces, avec derrière lui le secteur visité aujourd'hui.
Dès que l'on est au sommet, on est tout de suite attiré par le médaillon fixé sur la croix, qui comporte le texte " Je vaux ce que je veux " dont tout laisse à penser qu'il serait de Paul Valéry et extrait de la phrase suivante " Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. - Je vaux ce que je veux. " A l'arrière (indiqué par la flèche rouge) on peut voir le col des Béraudes, dont le topo figure sur une autre page.La photo suivante donne sur la Haute Clarée et les connaisseurs arriveront sans doute à distinguer sur la droite, le lac de Laramon où je suis allé il y a peu, avec l'occasion de découvrir cette magnifique vallée.
De cette position à 360°, on tourne sur soi même et on découvre - le Mont Thabor, les Aiguilles d'Arves avec l'aiguille de l'Epaisseur à leur droite - au dessous c'est une vue du sommet avec des randonneurs qui arrivent et à l'arrière plan - 1 - le massif de la Meije, 2 - le col Termier, 3 - le Grand Galibier (sommet Est), 4 - le Grand Galibier (sommet Ouest); puis c'est le chemin du retour.
Sur ces deux vues, je me suis attardé à faire un tracé sommaire qui indique le parcours depuis le col des Cerces et en faisant demi tour, la suite avec la partie assez raide qui est toute proche.
Mont ThaborPointe des Cerces
Les lacs Giaset Lac du grand Méan La Belle Plinier Tour du Gd ArgentierLa randonnée précédente concernant le col des Cerces, il va de soi que je ne vais pas m'attarder sur le parking et le tracé jusque là et tout simplement me contenter de continuer le descriptif du col au sommet de la pointe. Lorsque vous arrivez au col des Cerces, dans le sens depuis la montée du lac du même nom, prendre à votre droite un sentier que l'on voit à peine, surtout si comme cela arrive, le panneau indiquant la Pointe des Cerces se trouve au sol. Ce sentier est plus ou moins bien tracé et il vous faudra sans doute le repérer parfois, mais pas d'inquiétude, vous vous adapterez vite et sans problème. Avant de continuer, prendre en compte que si la randonnée jusqu'au col peut être pratiquée en famille avec des enfants en bas âge qui aiment la marche, la suite est quand même une autre paire de manches. Certains passages étant assez aériens (pour certains), avec un dénivelé autrement plus conséquent, comportant des risques d'éventuels dérapages selon les heures de passage, surtout le matin.
Col des CercesPhoto ci-dessus; à l'arrivée au lac des Cerces, on se trouve face au point de destination du jour, caché à l'arrière du Rocher de la Sauma. Carte accès parking Col des Cerces : 2574 m. Pointe des Cerces : 3097 m. Dénivelé : 523 m. Temps de marche : 1h30 environ depuis le col (aller) Temps de marche depuis le parking : 3h30 environ Carte IGN 3535 OT (Voir parcours)
Plus la moindre végétation depuis pas mal de temps et on se trouve dans un véritable paysage lunaire, aux multiples teintes. Le sommet n'est plus très loin et la vue est splendide; après avoir croisé une compagnie de chasseurs alpins qui redescendent déjà, le travail de reconnaissance commence, en tentant d'identifier au maximum ce qui est à portée de vue. A gauche pour commencer, avec les inévitables Aiguilles d'Arves et à droite, après une petite progression, les roches multicolores et le lac du Grand Ban bien calé en dessous.
Au passage au bord du lac, tôt le matin, comment faire pour ne pas s'arrêter un instant et engranger des souvenirs photographiques, tout d'abord près du lac face au Grand Galibier qui se reflète dans l'eau; puis le jour est maintenant bien levé (vue de droite) alors que le col est déjà passé et que je me trouve sur le sentier qui le surplombe, direction la pointe !