Col des EvettesLac du Grand Méan 
Lac du grand Méan
Les lacs Giaset
Col des Evettes
Glacier d'Arnès
Mont Froid
Fort de la Turra
Fort de Malamot
Pointe des Cerces
Lac de Savine
Col d'Ambin
La Belle Plinier
Tour du Gd Argentier
Col de la Roue
Mont Thabor
Col des Sarrasins
Col du Cheval Blanc
Col des Bataillères
Col des Marches
Les Grands Lacs
Lacs des Glaciers
Col des Béraudes
Grand Galibier
Col de la Ponsonnière
Col des Cerces
Aiguille de l'Epaisseur
Croix des Têtes
Gd Perron des Encombres
Col du Bonhomme
Mont Charvin
Glacier de l'Etendard
Col de la Croix
Cheval Noir
Le Grand Arc
Col de Montjoie
Hors parc de la Vanoise
Le Mont-Cenis, alt. 2081 m. traversé  par  la RN 6 qui   relie   la    Savoie  à   l'Italie  qui   se   situe  à quelques   km.  seulement .  Cette   route   a   été ouverte  par  Napoléon  de  1803  à  1811. Le  lac occupe  un  plateau  qui  n'appartient à  la France que   depuis  1947 .  C'est   un   des   plus  beaux nouveaux  lacs  des  Alpes.  Le  barrage , du  type digue, date  de  1968. Il  mesure  120 m. de  haut sur  1400 m.  de  long . Le  lac  couvre  661 ha  et retient 332 hm3 d'eau.
La chapelle  pyramidale a été  édifiée au-dessus et rappelle le  voeu jamais  exaucé  de Napoléon 1er  qu'un  souvenir   de  sa  campagne  d'Egypte figure en cet endroit.
 
Carte IGN 3634 OT          (Voir Parcours)
 
Longer  le lac en son entier, puis tourner à droite pour , soit  garer   votre   véhicule  à  proximité  du barrage, à cause de  la piste assez défoncée; ou alors  traversez  le barrage avec  votre voiture afin de  vous  garer   sur  le  parking  qui  se  trouve  à environ 200 m. plus loin.  
Voir carte accès parking
Après un dernier regard sur le fort, nous redescendons en longeant les lacs pour terminer sur 2 photos du fort de Variselle au soleil déclinant, car quand la ballade est belle, le temps passe trop vite.
Le fort de Malamot est un complexe fortifié développé entre 2800 m et 2850 m. d'altitude sur le  mont Malamot (2924m) en forme de triangle isocèle haut de 500m et de 600m à la base qui constitue le front, construit en 1897.
Le périmètre est matérialisé par une petite paroi rocheuse inaccessible, un mur  d'enceinte  et  un terre-plein  entouré par  des  barbelés  sur  18m.  de  large . Ce  complexe  est désarmé en 1915. Il est ensuite remplacé par une position d'artillerie et d'armes automatiques en caverne.
Du   premier  ouvrage , il  ne  reste   pas  de  trace , sauf  la caserne défensive Malamot qui est en ruine.
De la  pointe Droset et sa ligne de fortification,  une superbe vue sur la Vanoise et la vallée de la Maurienne. Altitude 2917 m. voisine du mont Malamot, au sud du lac du Mont-Cenis et au nord du col des Lacs-Giaset.
En parcourant les sentiers, découvrant la diversité des paysages, de la flore (entre autres), comment ne pas se rappeler cette phrase d'A. Einstein : "Un homme qui n'est plus capable de s'émerveiller a pratiquement cessé de vivre."
La photo ci-dessus représente le départ de la montée au fort, avec au fond  un aperçu  du chemin  du retour; eh oui, il faudra remonter pour atteindre le parking.
Sur la  photo de  droite, le fort  de Variselle et  à droite de celle-ci le parking cité  plus haut.
Fort de Malamot
Au dessus des 2 premières petites photos des ruines, on distingue un petit point au sommet (le fort Malamot). On peut également voir des horribles câbles électriques, mais avec la diversité du paysage à découvrir on finit par ne plus les remarquer.
 
                                                                                                               Après ces quelques vestiges, rendez-vous a un parterre fleuri.