Sardières 
les chalets de Beaune
Fort Marie Christine
Barrage de Plan d'Aval
Le Col - Polset
Vallée d'Avérole
Les chalets de la Buffaz
Sardières
Col de Rochilles
Bonneval - l'Ecot
Refuge de Vallonbrun
Vue à partir de la chapelle, qui est un superbe endroit pour prendre un repos bien mérité avant de redescendre.
Les chalets de Beaune
Contourner les chalets par la droite où se trouve une table de pique nique afin d'apprécier le panorama qui se découvre et vous pourrez voir; le Perron des Encombres, le col du Bonhomme, la Croix tes Têtes, les stations de la Toussuire et du Corbier, les karellis, Valloire-Valmeinier et bien sûr les Aiguilles d'Arves.
Ce  ne  sont  pas  les  noms qui  lui  manquent, à commencer  par  les chalets  de Beaune  puis, les chalets de  Ste Marguerite ou  bien encore  les chalets de Prazi- gnan. Quoiqu'il en soit pour y arriver, il suffit, à partir de St Michel de Maurienne, de prendre la direction de Beaune ou de  la Traversaz, traverser  l'un ou  l'autre village et suivre la direction du  col de  Beau-Plan  qui sera le  lieu de  parking, puisque la route des Avanières qui se trouve à proximité n'est pas déneigée l'hiver.
Altitude de départ : 1400 m.
Altitude arrivée      : 1925 m.  
Temps                    : 2h à 2h30  (aller)
Au départ sur la route des Avanières.
Commencer par  une petite mise en  jambes en suivant  la route  des  Avanières qui serpente  en  pente douce  pendant un petit  quart d'heure pour ensuite prendre un  sentier à droite (balisé), qui vous amènera par  un dénivelé encore correct  aux  premiers chalets  des Avanières. Cette partie dure environ,  trois quart d'heure depuis le départ.
A hauteur de la table, sur la droite, un sentier mène également à notre destination, pour ma part, je l'ai utilisé pour la descente. Un demi tour et on commence à grimper de façon beaucoup plus soutenue sur un chemin qui, après  avoir passé  les derniers chalets  va même devenir  par endroits assez raide. Cette montée va  prendre une petite heure pour arriver au croisement du chemin dont je parle plus haut et, l'arrivée n'est plus distante que de quelques minutes.
Chapelle Ste Marguerite
Ste Marguerite; D'après  le récit de sa vie légendaire, elle est aussi appelée Marine, née à Antioche  de  Pisidie  vers 255. Elle est  fille d'un  prêtre païen. Son père ayant appris sa conversion la chassa de sa maison. Marguerite se réfugia à la campagne chez son ancienne  nourrice où  elle garde  les troupeaux. Chrétienne, elle refuse la main  du  préfet  Olybrius. Elle  est  arrêtée, torturée, décapitée. Le  pape  Paul VI l'a faite retirer du calendrier romain en 1969.
Dans  beaucoup  de  villages comme dans  des  chalets  d'alpage  des  chapelles lui sont  dédiées. A  Prazignan, sur  la  commune  du  Thyl  aux  limites  avec  celles  de Beaune, une chapelle  est construite en son honneur. Sa date de construction n'est pas connue. Bâtisse rectangulaire, trapue, au toit  solidement  amarré aux murs en pierres, elle a résisté pendant des siècles aux assauts de la pluie, de la neige et du vent. L'intérieur  est  meublé   d'un  autel,  d'un  retable  et   d'une  statue  de  Sainte Marguerite. Perchée sur  un mamelon à 2000 m. d'altitude, elle  est vue  de la vallée et servit de point de  repère  aux  voyageurs et pèlerins  qui se  rendaient en Taren- taise en passant  par  le col de  Pierre  Blanche. Bergers et montagnères pouvaient prier Sainte Marguerite qui connut, elle  aussi, la  garde  des troupeaux. Les futures mamans confient  leurs inquiétudes et  leur espérance à celle qui est la protectrice des femmes enceintes. L'iconographie  la représente  souvent  tenant  la palme du martyre à la main et terrassant le dragon avec une croix.
Photo de gauche: les chalets sont en vue - Photo du centre, de nombreux skieurs ont l'habitude de fréquenter le secteur, en provenance du col de vallée Etroite qui se trouve plus haut. Photo de droite, je pousse jusqu'à la chapelle que l'on aperçoit et qui est distante de 15 mn environ.